Quel est le prix moyen d'une assurance habitation ?

Quel est le prix moyen d'une assurance habitation ?

Connaître le prix moyen de l’assurance habitation de l’endroit où vous allez habiter ou construire une maison est très utile pour faire des économies. En effet, il dépend de plusieurs paramètres, et vous reviendra cher pour un compte annuel, si vous ne faites pas une analyse préalable avant de vous installer.

Comment est fixé le prix d’une assurance habitation ?

Le montant de la prime d’assurance pour une habitation est déterminé en fonction de plusieurs éléments :

  • Le profil : C’est le premier élément qui détermine le montant de la prime de l’assuré. En effet, vous pouvez être le propriétaire ou un simple locataire, marié ou non, etc.

.; et ces éléments serviront à déterminer le prix à payer.

  • La valeur de l’immobilier : La valeur de la maison jouera un grand rôle dans la détermination du montant de l’assurance ; car en cas de sinistre, l’indemnisation dépendra de l’évaluation de cette dernière.

  • La situation géographique : C’est l’un des éléments clés, car le logement peut être implanté dans des endroits variés (dans un quartier résidentiel, à la campagne, en centre-ville, etc.

).

  • Le type d’habitation : Cet élément se rapporte au type de logement, qui peut être une maison, un appartement, une villa, un chalet, etc.

 S’il s’agit d’un appartement, il faudra aussi déterminer l’emplacement, qui pourra être au rez-de-chaussée ou sur un autre niveau d’étages ; et l’année de construction sera également prise en compte.

  • La période d’utilisation du logement : Lorsque le logement est rarement habité, les risques sont moindres. Ainsi, il y aura une différenciation de prix entre les résidences secondaires et principales.

  • Les garanties souscrites : Le montant de votre assurance dépendra de l’étendue des garanties que vous avez souscrites. Par exemple, le nombre de pièces, les étages concernés, les petites annexes, etc. -  Le prix d’une assurance habitation pour un locataire : Le prix de l’assurance comme susmentionné dépend de la situation géographique. À titre d’exemple, le locataire d’un logement T3 paie environ 178 € par an dans la ville de Nantes.

  • Le prix de l’assurance pour le propriétaire : Concernant l’assurance du propriétaire, il paie environ 208 € par an, restant toujours dans la ville susmentionnée.

  • Le prix de l’assurance pour un propriétaire non occupant : L’assurance PNO est aux environs de 160 € par an, dans un appartement de 200 m² à Paris. Ce tarif peut être différent dans les autres villes ou régions.

  • Le prix d’une assurance habitation pour un studio : Le tarif moyen pour l’assurance d’un studio est dans les 115 € par an en France. Cela comprendra une pièce de 20 ou de 30 m² en général.

Pourquoi le tarif des assurances habitations a augmenté en 2020 ?

Le tarif moyen sur les assurances habitations pour cette année 2020 a augmenté de 1 à 2 %. Selon les assureurs, cette augmentation est due au taux de cambriolage très élevé pour l’année 2019, qui a atteint les 10 %. Aussi, le début de cette année avait subi divers événements climatiques comme les sécheresses, ouragans, etc.

Comment réduire le prix d’une assurance habitation ?

Le changement d’assurance :

C’est le moyen le plus simple pour faire de l’économie, lorsque l’assureur vous refuse une réduction. En effet, la législation en vigueur qui est la « loi Hamon », vous autorise à résilier le contrat, et d’en entamer un nouveau dans les 12 mois de souscription. De cette manière, vous pourrez choisir l’assurance la moins chère. Cependant, si le contrat a duré plus d’un an, vous pouvez tout simplement en demander la résiliation en envoyant un courrier. Il sera interrompu 1 mois après la réception de ce dernier par l’assureur, et vous pourrez ainsi, rechercher une assurance moins chère.

Le changement de risque :

Si votre niveau de risque s’aggrave, vous devez avertir votre assureur dans les 15 jours qui suivent, et modifier le contrat. Vous pourrez ainsi, en profiter pour demander une réduction sur la nouvelle tranche tarifaire.

Articles du même auteur